Charles Philibert-Thiboutot

800m//1500m//5000m//XC Université Laval, Québec

Pourquoi 2015 fut grandiose? Le secret…

Le travail acharné. La persévérance. La confiance. Repousser ses limites. Oui, tous ces trucs ont fait que j’ai eu une année 2015 extraordinaire sur la piste. Cenpendant, vous le savez tous déjà parce que c’est le genre de chose qui ressort dans tous les articles de journaux, les documentaires, et même les publicités sur les athlètes de haut niveau. Ceci n’est pas le secret.

Aujourd’hui, je veux vous parler d’autres facteurs qui font la différence dans la performance. À l’aube de Noël et du jour de l’an, dans l’esprit des festivités qui nous rassemblent entre être chers, je veux remercier tous ceux qui ont contribué à mon année 2015, de près comme de loin. Derrière tout grand athlète, il y a une encore plus grande équipe de soutien, qui travaille bien souvent dans l’ombre. Je veux donner à ces personnes publiquement mes remerciements; chose bien rarement faite sous les grands projecteurs. Ici se cache le secret de mon succès : oui, d’un côté le travail, mais de l’autre, le support, sous toutes ses formes.

Je crois qu’il n’y a pas plus faux que de dire «qu’on est seul au sommet». Ma réalité, mais aussi celle de tous les athlètes de haut niveau que je connais, est que chacun a son «entourage» qui lui permettra d’atteindre les objectifs énoncés. J’ai eu énormément de chance, mais aussi de flair, en m’entourant de personnes incroyables dans les dernières années. Je crois qu’il est facile de sous-estimer qui peut prendre part au façonnement d’un athlète; et je veux vous démontrer, aujourd’hui, ce que ça m’a pris être où j’en suis.

Merci à mon entraîneur, Félix-Antoine. Chaque nouvelle semaine de planification que je reçois est comme une nouvelle aventure. L’ambition et la soif de toujours en apprendre plus de mon coach donne une approche rafraîchissante à un sport redondant. La symbiose construite dans les six dernières années entre son esprit créatif et ma tolérance physique on fait de nous un duo du tonnerre, et a fait de moi un apprenti de ce que le corps humain – mon corps - peut accomplir avec discipline, volonté et intelligence. J’en suis très reconnaissant.

Merci aussi à Sylvain et Pierre-Luc, qui ont assisté Félix de manière très généreuse dans la dernière année.

Merci à mes parents, Hélène et Denis, qui ont toujours été d’un support inconditionnel dans le sport. Ça date de mes tous premiers pas comme bambin, et perdure toujours dans les grandes foulées. Un jour initiateurs, aujourd’hui supporters #1.

Merci à ma copine, Béatrice, qui comprend ce que c’est être un athlète de haut niveau. Ce n’est pas facile de partager sa vie avec quelqu’un qui n’est là que quelques mois par année, sans compter de vivre avec les hauts et les bas physiques et psychologiques qui viennent avec l’athlète blessé, drainé, fatigué. Merci de comprendre que, pour moi, la poursuite de la gloire prévaut sur la routine et une vie amoureuse «conventionnelle».

Merci à mes agents, tout d’abord Denis, qui travaille très fort pour me vendre, m’aider à naviguer dans un casse-tête financier et s’assurer que mon seul réel souci soit de «m’entraîner». Merci à Kris et Bruni qui ont vu en moi un potentiel pour me représenter; Kris, jamais je ne serai assez reconnaissant de m’avoir donné des opportunités folles et peu probables qui se sont transformées en or cet été.

Merci à ASICS Canada, qui m’équipe maintenant depuis 2011 des meilleurs produits de course à pied sur la planète. C’est une relation de longue date qui, depuis ses petites tapes dans le dos au tout début, aura parcouru tout un chemin et j’en suis très fier.

Merci à Richard Lee, du BC Endurance Project, d’être présent comme assistant coach à Vancouver pour les séances d’intervalles, en plus de me laisser m’entraîner avec son groupe très souvent. Ce genre de collaboration entre deux groupes d’entraînement est une première et je suis très content que Rich ait l’ouverture de travailler avec Félix et moi.

Merci à mon équipe de soigneurs de La Clinique du Coureur. J’ai réellement droit à un traitement V.I .P. et l’importance que vous m’apportez me fait vraiment sentir privilégié.

Merci à mes commanditaire Le Lait au Chocolat et Opticité pour le soutien important dans la dernière année. Mieux récupérer et mieux voir; ça ne peut qu’aider! Merci aussi à la fondation Nordique qui donne un soutient financier indéniable.

Merci à Côme et Pascale du Conseil de Sport de haut niveau de Québec, qui ont grandement aidé avec des soins qui touchent toutes les sphères de la performance : nutrition, récupération, ostéopathie, massothérapie et technologies d’hypoxie.

Merci à mes coéquipiers du Rouge et Or et du BC Endurance Project, qui sont pour moi comme une deuxième famille; des personnes que je vois presque à tout les jours, et qui sont un support tout autant moral que physique à travers les entraînements les plus cruels. Des liens d’amitiés très puissants se forment quand la douleur, la persévérance, la défaite, le succès et bien plus sont partagés sur une base quotidienne.

Merci aux fédérations, Athlétisme Québec et Athlétisme Canada, qui offrent un support incroyable à leurs espoirs olympiques. Un soutient qui aura été clé dans la dernière année à travers les camps d’entraînement et le financement.

Merci à ma famille, mes amis, et tout ceux qui prennent le temps de me regarder en ligne lors des grandes courses. C’est toujours si gratifiant de savoir qu’une communauté complète prend le temps de me suivre. C'est une réelle source de motivation.

Je veux aussi remercier certaines personnes individuellement de par leur contribution personnelle : Blaise Dubois, Jon-Erik Kawamoto (JK conditionning), Anne David, Josée Picard-Arsenault, Chris Napier, Paddy MacCluskey, Trent Stellingwerf Mireille Belzile, Marc Desjardins, Inaki Gomez, Heather Hennigar Peter Eriksson, André Reni, Julien Bouchard, Marielle Philibert, Alain Soucy, Carl Desruisseaux, Marc-Antoine Beauchesne Jimmy Gobeil, Aidan Lennie, Jolyane Bérubé, François Billot, Michel Béchard, Dominique Dufour, Josée Chartrand, Éric Fournier Run et ses donateurs.

Voilà.

Certes, d’énumérer tous les gens qui ont contribué à mon succès dans la dernière année n’est pas le blog le plus excitant que j’aie pu écrire; mais sans leur support, jamais les grands moments, qui sont la source de ces fameux blogs, n’auraient eu lieu. La vie d’un athlète, c’est d’être des mois dans un travail acharné pour n’avoir que quelques jours de gloire dans une année. Bien souvent, la récolte du fruit ne rend pas hommage à toute l’équipe derrière les performances; et c’est pourquoi, aujourd’hui, je prend le temps de tous vous identifier. Merci à tous, et à ceux que j’aurais pu oublier (pas trop j’espère…)

Pour ce qui est de moi…Les choses vont bien. J’ai un pied à terre à Vancouver de novembre à janvier, et je ne pouvais pas espérer mieux pour avoir des conditions d’entraînement parfaites : météo idéale, des vingtaines de kilomètres de sentiers, un bel appartement, le tout, dans un environnement de grande ville. J'ai aussi la chance de m'intégrer facilement au BC Endurance Project pour les séances de pistes et les longues sorties; je me sens très bien accueilli. L’entraînement va bien et je commence à avoir hâte de fouler la piste. Outre cela…la vie du coureur de haut niveau peut être bien ennuyeuse. Alors contentez vous de mes remerciements!

…Peut être que mes courses cet hiver donneront place à des réflexions plus créatives!

Sur ce…Joyeux Noël à tous, et bonne année 2016!

Charles


Back to Home
  • Asics
  • Sportium vert logo vertical tag line
  • Polar logo black rgb
  • Excellencesportive logo rgb fondtransparent
  • Thumbnail can fund logo
  • Logocliniquecoureur
  • Aclogonew
  • Logo fqa g

Propulsé par Medalist